C'est parce que nous comprenons votre goût de l'évasion que nous vous aidons à réaliser votre rêve

Accueil

Nos objectifs

Nos modèles

Les porteurs

L'aménagement d'un camping car

Bien choisir

Le sur mesure

Nous rencontrer

Liens

La presse en parle


L'aménagement d'un camping car

Suivez les étapes de la réalisation de votre camping car
dans les ateliers de la société Isère Évasion ...

Les choix et le plan

Le point le plus important est de déterminer le besoin, car souvent le souhait est d'avoir le maximum d'espace et de confort dans un véhicule le plus petit possible ..... ce qui est assez contradictoire. Après c'est une affaire de compromis, le tout étant de faire les bons choix. 

Une fois ces contraintes connues, il faut réaliser un plan. C'est lui qui va permettre d'indiquer la faisabilité, en effet on a tendance à vite oublier le passage des roues, les renforts de carrosserie, les formes arrondies de la carrosserie ... Par ailleurs il donnera une notion de proportions entre les éléments ( profondeur des meubles, espace de circulation à l'intérieur du véhicule ....).  

 

Mise à nue du porteur

Avant toute chose, il faut protéger la cabine de conduite, enlever les plastiques, enlever les caches des portes .... bref mettre à nu le fourgon.

Cliquer pour revenir en haut de la page

Les ouvertures.

a

Cliquer pour agrandir

b

Cliquer pour agrandir

Là, c'est le début des vrais travaux. A ce stade il n'est plus possible de revenir en arrière. Ces travaux consistent à faire les découpes dans la carrosserie : toit, baies, lanterneaux, portillons, aérations, coffre à gaz ....
Ces découpes doivent respecter des normes de sécurité, consistant à ne pas affaiblir la structure du véhicule, c'est pourquoi Isère Évasion a toutes les spécifications techniques des constructeurs automobiles.

La découpe la plus délicate est celle du toit (a), permettant par la suite la mise en place d'une rehausse ou d'un toit levable. En effet le toit du porteur est maintenu par des montants et des traverses permettant le renfort de la structure et la mise en place des points d'ancrages (pour les ceintures de sécurité). Ces découpes remettent en cause la conformité du véhicule et doivent faire l'objet d'une autorisation de la part du constructeur. 


Une fois la découpe réalisée il est nécessaire de mettre les renforts préconisés par le fabriquant du toit (b) . 

Lors de la lecture de cette page vous allez voir que la règlementation est omniprésente, en effet aujourd'hui il n'est plus possible d'aménager un véhicule sans respecter de nombreuses normes. Cette réglementation devient de plus en plus draconienne ..... mais c'est pour votre sécurité; elle impose que le véhicule soit transformé par un aménageur professionnel qui possède toutes les connaissances de ces textes ainsi que les agréments.

 

Cliquer pour revenir en haut de la page

L'isolation

1ere couche

Cliquer pour agrandir

Étant localisé au pied des Alpes, il est certain que pour Isère Évasion l'isolation est un point important, c'est pourquoi bien souvent on retrouve: 

  • Au plancher:  2 couches d'isolant  Styrofoam de 20mm d'épaisseur + un film souple (Isodur) 2 composants pour empêcher le pont thermique provoqué par l'acier du châssis d'ancrage .

  • Une double isolation sur les parois et sur le toit

    • Du Trisodur (7 composants) contre la carrosserie
       ó                voir sur les 2 photos             ó

    • De l'Isodur (2 composants) contre les panneaux de bois.
      ð   sur la 2eme photo : à gauche ainsi que sur les renforts   ð 

    Ainsi comme pour le double plancher, l'air se retrouvera prisonnier entre les deux isolants 

2eme couche

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour revenir en haut de la page

L'habillage

Cliquer pour agrandir

La carrosserie sera habillée d'une multitude de tasseaux de bois permettant d'une part de fixer les panneaux d'habillage et d'autre part servira de renfort pour maintenir les meubles.

Afin de bien épouser les formes du véhicule, chaque panneau de bois sera découpé en fonction d'un gabarit. Le savoir faire et l'expérience d'Isère Évasion lui permet d'avoir une multitude de gabarits.

 

Cliquer pour revenir en haut de la page

Préparation/Réalisation du plancher

 

Cliquer pour agrandir
Comme on le voit sur la photo de gauche le châssis d'ancrage est assez complexe avec un poids supérieur à 100Kg.

Un rappel des normes: 

Depuis le 01 Janvier 2000, les banquettes pour les places assises faces à la route doivent être homologuées. De même, les ceintures de sécurité sont obligatoires et doivent être homologuées. Pour homologuer ces deux éléments il faut réaliser un crash test .... c'est pourquoi on ne retrouve qu'un fabriquant de banquettes qui a ces homologations: la Sté R.I.B.  

Une dérogation a été faite concernant l'ancrage de ces banquettes sur le véhicule, mais depuis Juillet 2003,  l'homologation est obligatoire.  
Comme la banquette, pour certifier la résistance du châssis d'ancrage, il a été nécessaire de réaliser plusieurs crash-tests ainsi que différentes études de résistance. Ceci a permis à la Sté Isère Évasion d'avoir les PV nécessaires donnés par l'UTAC. 
LE PV est la garantie  que le montage a été réalisé conformément aux normes. 

Les véhicules homologués sont les Renault Trafic et Master, Opel Vivaro et Movano, Nissan Primastar et Interstar, Peugeot Boxer, Citroën Jumper, Fiat Ducato, Volkswagen Transporter T5 et LT, Mercedes Sprinter et Vito.


 

Cliquer pour agrandir

La Sté Isère Évasion réalise souvent des doubles planchers, dans ce cas il sera nécessaire de prévoir les canalisations d'eau et de gaz, ainsi que le câblage électrique . 
Dans un fourgon à partir du moment où une rehausse de toit existe le double plancher ne présente que des avantages : 

  • Il offre une très bonne isolation au niveau des pieds, en effet le double plancher est chauffé et l'air prisonnier à l'intérieur est un très bon isolant

  • Il permet d'avoir les réservoirs d'eau propre et d'eau usée hors gel

  • Il offre une grande surface de rangement, ce qui est loin d'être négligeable dans un fourgon.

  • Il fait office de local technique.

Cliquer pour agrandir

 

Cliquer pour revenir en haut de la page

Le Câblage électrique/ Circuit d'eau / Circuit de gaz

 

Cliquer pour agrandir

  • Le câblage électrique
    Entre le combi VW des années 70 et les fourgons d'aujourd'hui, que d'évolutions. Aussi bien en termes de sécurité que de confort. Ceci entraîne un équipement de plus en plus complet, plus l'équipement est complet plus le réseau électrique est complexe. 
    Autrefois un  combi VW avait besoin d'électricité pour alimenter une lampe et une pompe; aujourd'hui chez Isère Évasion le câblage électrique va parcourir une dizaine de lampes, le chauffage, le chauffe-eau, le frigo (à compression) , le panneau solaire, les batteries cellules, l'allumage de la cuisinière, les jauges des réservoirs, la centrale électrique etc... 
    Dans le réseau électrique on retrouve régulièrement le panneau solaire, d'une part pour alimenter le frigo à compression qui est souvent installé et d'autre part pour répondre à l'attente de ces équipements de plus en plus nombreux.

Cliquer pour agrandir

 

  • Le circuit d'eau
    Il devra relier le réservoir ou les réservoirs d'eau propre aux robinets en passant par les WC et le chauffe-eau (boiler ou combiné)
    Isère Évasion s'attache à ce que le circuit d'eau soit à la hauteur de ces aménagements, les réservoirs d'eau ont la plus grande contenance possible, allant jusqu'à 200 litres. On retrouve systématiquement un vase d'expansion et souvent un circuit d'eaux usées hors gel.

Cliquer pour agrandir

  • Le circuit de gaz 
    Il est relativement simple puisque le circuit part des bouteilles de gaz pour alimenter le chauffage (ou le combiné), le chauffe eau, la cuisinière, le réfrigérateur (sauf s'il est à compression) et éventuellement un four. Par contre pour des raisons de sécurité il doit répondre aux exigences de la norme NF-S 56200 ainsi qu'à la dérogation de 1996 permettant d'avoir un détendeur à 30mbar afin de faire fonctionner un même circuit au propane ou au butane. La norme gère aussi bien le circuit lui-même ( type de tuyauterie, diamètre ...) que l'environnement (ventilation, compartiment des bouteilles, matériaux des meubles ...)

Cliquer pour revenir en haut de la page

Vérification / branchement

Cette phase permet de vérifier la correspondance entre les circuits et les équipements, il permet également de vérifier que chaque éléments se retrouve bien à son emplacement.

Cliquer pour revenir en haut de la page

Réalisation et montage des meubles

Cliquer pour agrandir

  Les meubles peuvent être soit réalisés directement dans le véhicule, soit crées grâce à des gabarits, dans ce cas les corps des meubles seront fabriqués et montés à l'extérieur du véhicule.

  Nos meubles sont en contreplaqué, plus léger que le bois massif, recouvert d'une feuille de stratifié. Le stratifié offrant une très grande résistance.
  Parfois il nous arrive de faire les portes en bois massif. 
  Nous avons choisi le stratifié car il est plus résistant qu'une plaque habillée d'une feuille imitation bois. Par ailleurs tous nos stratifiés sont réalisés dans nos ateliers (cf. photo), ceci nous permet de vous proposer un large choix et d'être plus autonome.

  L'ébénisterie est l'un des métiers exercé dans l'atelier d'Isère Évasion et c'est dans la réalisation de ces meubles qu'il prend toute sa valeur.

Cliquer pour agrandir

Là encore, le client se retrouve devant un très grand choix, d'une part parmi 80 teintes de stratifiés, mais aussi dans la réalisation : les portes peuvent être classiques, thermoformées ou bien encore en bois massif. 
M Lo Bello et son équipe sont avant tout à l'écoute de leurs clients et leur savoir-faire leur  permet de s'adapter à tous types de souhaits, comme par exemple créer des meubles en mariant le bois et l'aluminium.

Cliquer pour agrandir

Lors du montage, le camping car commence à prendre sérieusement son aspect final, cette phase n'est que de l'assemblage et elle sera d'autant plus simplifiée  que le travail en amont a été bien préparé. A ce stade l'erreur en amont sera lourde de conséquence. 

Cliquer pour revenir en haut de la page

Montage final et finitions

Une fois tous les meubles et les équipements en place; il est nécessaire de raccorder les équipements à leur circuit, de vérifier le fonctionnement des appareils.
Il reste à mettre la touche finale pour qu'en sortant des ateliers, le camping car corresponde aux attentes de son nouveau propriétaire.

Cliquer pour revenir en haut de la page

Le passage aux Mines

A la sortie de nos ateliers, le véhicule devra être pesé à vide : PV (3 pesées: poids total et essieu par essieu) avant d'être emmené aux mines.
Cette pesée va permettre de définir le nombre de places pour la carte grise, ainsi que la charge utile (CU)

Définitions:
Poids à vide (PV) : poids du fourgon avec le plein de gazoil comprenant tous les accessoires + l'équipement + les bouteilles de gaz pleines + 90% des pleins d'eau propre + le conducteur (fixé à 75Kg)
Poids total autorisé en charge (PTAC) Les fourgons varient entre 2800, 3200 et 3500 Kg. Plus le PTAC est gros, plus vous pouvez emmener de la charge utile et évidemment plus le porteur est cher. 
Charge utile (CU) c'est la différence entre le PTAC et le PV. Elle correspond au poids du chargement + des personnes (sauf le conducteur)
Poids total en charge (PTC) : c'est le poids tout compris à un instant t. Lors d'un contrôle le PTC ne doit donc jamais dépasser le PTAC

Formule pour calculer la charge utile
CU = (10 x Nb) + (10 x Lg) + (75 x (Nb-1)) 
Nb étant le nombre de places assises prévues, y compris le conducteur. 
Lg étant la longueur hors tout du véhicule (en mètres).

Exemple: fourgon 5 places carte grise d'une longueur hors tout de 5.4 mètres.
CU = (10x5) + (10x5.4) + (75x (5-1) = 404 Kg

Avec un fourgon d'un
PTAC de 3500 Kg :

  • Avec une carte grises 4 places : il faut que le poids à vide (CU) soit de 3181 Kg (3500 - 319) 
  • Avec une carte grises 5 places : il faut que le poids à vide (CU) soit de 3096 Kg (3500 - 404) 
  • Avec une carte grises 6 places : il faut que le poids à vide (CU) soit de 3011 Kg (3500 - 489) 

La demande de réception à titre isolé est purement administrative, mais elle est très importante. Le passage aux mines, permettra d'immatriculer le camping car dans le Genre : "VASP" Carrosserie : caravane et indiquera que le véhicule est conforme aux normes en vigueur.

Création de la page 05/2004
Isère Évasion - Tout droit de reproduction interdits -